paperdotcon 2015

Le Paperdotcon


Pour les absents qui n’ont pas pu venir à la journée du Paperdotcon, et les curieux, voici un petit résumé de la journée de conférence. Deux autres articles suivront pour présenter quelques conférences et intervenants.

Pour rappel …

Le Paperdotcon c’est « l’événement national du journalisme numérique qui réunit des acteurs de tout horizon pour échanger autour de la presse en ligne. Journalistes, développeurs, designers, hackers, ergonomes, datalovers, porteurs de projets, startupers, passionnés se rencontrent pour discuter technique, modèle économique, sécurité, anonymat, gestion de projet, retours d’expérience, données… ».

Data journalisme, protection des données, crowdfunding, création d’un nouveau média, évolution de la presse écrite… Beaucoup de sujets ont été abordé lors de cette journée.

Focus sur Marsactu et sa campagne de Ulule

Détails sur MarsActu : pureplayer Marseillais, spécialisé sur les formats longs, les interviews, les lives et les interactions directes avec ses lecteurs. A connu une liquidation judiciaire mais est en cours de refonte.

La conférence « Marsactu : le pari d’un média numérique local » était animée par la journaliste Clémentine Vaysse.

Pour résumé cette conférence, Marsactu se positionne comme une vigie démocratique qui met principalement l’accent sur les interactions avec sa communauté. Depuis sa liquidation judiciaire, le média se reforme avec un nouveau site grâce à sa campagne de crowdfunding sur Ulule réalisée en juin 2015.

La réussite de cette campagne réside dans le fait que Marsactu a permit la réalisation d’un nouveau site qui prendra une nouvelle ligne éditoriale ainsi qu’un nouveau modèle économique en « Freemium« . Pour sa nouvelle version, une ligne éditoriale ouverte basée sur un modèle de l’Agora qui sera gratuite et les autres contenus payants. Pour susciter l’intérêts des lecteurs pour les faire passer sur du contenu payant, l’idée est de « construire un mur avec des fenêtres« , des points d’accès en fonction de certains événements ou contenus capables de faire le buzz.

Selon Clémentine Vaysse, l’enjeu premier de tous les sites de presse qui se lancent est d’obtenir la reconnaissance comme un média presse, avec des journalistes professionnels et pas seulement des blogueurs amateurs.

Un point sur l’infrastructure des sites médias

Yann Malet, développer chez Lincoln Loop, a su rendre accessible à tous les spécificités et les besoins des sites médias à travers l’exemple de l’évolution du site de Libération entre autre.

Pour faire une synthèse de cet exemple, on peut dire :

  • en 2000 la version numérique était tout simplement un copié-collé de la version papier
  • en 2005 apparition des premières publicités, d’un moteur de recherche
  • en 2010 information proche du temps réel mais page très chargée avec des liens, des pubs, les articles les plus commentés mis en avant…
  • 2015, une section live pour les actualités chaudes, boutique en ligne, newsletter, explosion de contenu autour de l’article…

Pour Yann Malet, ce qu’il faut en conclure c’est tout simplement que la place de l’article en lui même a été réduit, au profil d’un flux d’information.

A l’inverse, des sites comme brief.me se concentrent sur le contenu avec un design épuré pour revenir au cœur de l’information.

Par exemple Django, qui est un framework open source qui va offrir de nombreuses possibilités aux journalistes. En bref, pour l’ergonomie de contenu de type Snow Fall (storytelling ou storyscrolling) l’interaction et les animations se font avec finesse. Mais au delà du contenu, les sites doivent faire face à la volatilité du trafic, intégrer de nouveaux modèles de souscriptions et de gestion de la publicité avec la possibilité de rafraîchir automatique ce type de contenu sur les articles longs. Ainsi l’article long rapportera plus qu’un article court.

 

 

 

Emeline Mayol

Présidente 2014-2015 chez Freelance
Diplômée en Master 2 e-rédactionnel, je suis freelance en webmarketing et je propose mes services à des entreprises porteuses de projet. Je suis toujours dispo aider et conseiller mes camarades de l'association ! emelinemayol.com

Les derniers articles par Emeline Mayol (tout voir)


A propos Emeline Mayol

Diplômée en Master 2 e-rédactionnel, je suis freelance en webmarketing et je propose mes services à des entreprises porteuses de projet. Je suis toujours dispo aider et conseiller mes camarades de l'association ! emelinemayol.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *